Chatons et chiots, quelle alimentation leur donner ?

Chiens et chats ont toujours été les meilleurs animaux de compagnie des hommes. Quand ils sont encore petits, ils ont besoin d’une alimentation spécifique pour se développer normalement et ne manquer de rien. Découvrez ici comment procurer une alimentation adaptée à un chaton ou à un chiot.

Une alimentation adaptée pour un chaton

Bien nourrir son chaton est une tâche assez délicate. Et pour cause, ce dernier après sevrage est toujours fragile et fréquemment sujet à des troubles digestifs.

A lire en complément : Chiennes de vie

Comprenez bien les besoins de votre chaton

Savoir comment bien nourrir un chaton passe par la compréhension de ses besoins : après leur sevrage (7 à 8 semaines en moyenne), le chaton a des besoins énergétiques supérieurs à ceux des adultes. En effet, au cours des quatre premiers mois de son existence, il prendra les 3/4 de son poids adulte. Toutefois, pour éviter la surcharge digestive, il faut éviter de le nourrir plus que nécessaire. Par ailleurs, il est déconseillé de fournir à votre chaton du lait de vache, car il éprouve du mal à digérer le lactose après sevrage. Donnez-lui plutôt du lait spécial pour les chatons.

Assurez la transition des repas du chaton

Les chatons ont encore un estomac bien fragile. Pour ne pas trop le mettre à mal, évitez de lui donner directement des aliments solides. Ainsi, vous pouvez mélanger de la pâtée à du lait pour la rendre plus molle ou imprégner d’eau quelques croquettes pour bien assurer la transition vers des aliments solides. Commencez par lui donner de petites quantités, puis ajustez plus tard selon ses besoins. Vous éviterez ainsi les ballonnements et les diarrhées, signes d’un déséquilibre au niveau de sa flore intestinal. Votre chaton vous remerciera et vous offrira de longues séances de ronronnement ! alimentation pour chaton

A lire en complément : Puppyhood : une pub qui fait craquer

Comment bien nourrir son chiot ?

Vous êtes à la recherche d’un chien à vendre sur des sites d’annonces ou dans des refuges ? Ces animaux sont sans doute nos plus fidèles compagnons. Toutefois, pour leur apporter des soins adéquats et les aider à rester en bonne santé, vous devez prendre quelques précautions pour leur alimentation.

Une alimentation équilibrée pour votre chiot

Après son sevrage, votre chiot a besoin d’une alimentation qui lui apporte les protéines, les vitamines et éléments minéraux nécessaires à sa croissance. On estime en effet que ses besoins en énergie sont 2 à 4 fois supérieurs à ceux d’un adulte. Pour les combler, vous pouvez lui donner des aliments spécifiques pour chiots disponibles en boutiques spécialisées ou sur de nombreux sites en ligne.

Autre point important, n’oubliez pas de mettre tous les jours à sa disposition de l’eau propre. Les reins des chiots ne sont en effet pas aussi efficaces que ceux des adultes. Ils doivent alors boire suffisamment d’eau, en particulier l’été.

Un rythme adéquat pour ses repas

Votre petit chien a un tout petit estomac. Il est donc déconseillé de lui donner trop à manger lors d’un seul repas. Donnez-lui plutôt à manger en petite quantité, mais à un rythme régulier. Jusqu’à son sixième mois, vous pouvez le nourrir 4 à 5 fois par jour, puis 3 ou 2 fois au-delà.

Passez progressivement à l’alimentation adulte

Pour préserver la santé de votre chiot, ne commencez pas par lui fournir intégralement de la nourriture pour adulte. Mélangez pendant une quinzaine de jours son ancienne alimentation avec la nouvelle. Cela permettra à son système digestif de s’habituer progressivement.

Please follow and like us: