Bien nourrir son chien : ce que vous devez connaître

S’occuper de son chien ne se limite pas uniquement à son éducation. Il faut aussi penser à son alimentation. Bien nourrir son chien ne veut pas dire lui donner des croquettes quand il veut. Voici les règles de base que vous devez connaître sur l’alimentation canine.

Les bonnes habitudes à instaurer dès le plus jeune âge

Même si vous avez un chiot, aussi mignon soit-il, vous ne devez pas le gâter. En effet, dès son plus jeune âge vous devez l’habituer à prendre sa ration à des heures régulières. Vous devez également définir le lieu où il va manger. Son assiette doit être toujours placée au même endroit. Il ne faut pas lui faire manger en même temps que vous. Quand vous êtes à table, ne lui donnez pas de la nourriture, même un petit morceau de viande. Une fois ces règles bien acquises, votre chien n’aura pas à demander de la nourriture ou à mendier à table. Retenez également que seul le chiot a droit à trois repas. Lorsqu’il devient adulte, il faut réduire à deux repas.

A lire aussi : Quel est le plus beau chien de France ?

Qu’en est-il de la diversification alimentaire ?

La durée de vie de votre toutou ne sera pas impactée si vous lui donnez le même type d’alimentation. Cependant, si vous remarquez une certaine lassitude, vous pouvez diversifier cette alimentation canine. Il est tout de même déconseillé de passer d’un aliment à un autre du jour au lendemain. Il faudra faire une transition progressive en mélangeant l’ancien aliment au nouveau. Cette transition est d’autant plus recommandée si votre chien est malade ou prend de l’âge. Dans ce cas aussi, il faudra adopter la meilleure alimentation canine.

Peut-on donner un os à son chien ?

Votre animal de compagnie sera d’ailleurs content si vous lui offrez un os. Oui, vous pouvez lui en offrir car ceci apporte du calcium et du phosphore à son organisme. Cependant, on ne peut pas non plus lui donner n’importe quel os. Les os friables, les os de poulet et de lapin sont déconseillés. Donnez-lui un gros os de mouton, de veau ou de bœuf qu’il pourra savourer sans danger. Ne lui en offrez pas trop souvent.

Lire également : La toilette du chien Bichon Maltais

Problèmes d’alimentation, soucis de santé

Lors de la transition alimentaire, si vous constatez que le pâté ne convient pas à votre chien, ne continuez pas. Tournez-vous vers des croquettes ou un autre aliment. S’il perd du poids, soyez également vigilant car le problème peut venir de son alimentation. Pour la diversification de son alimentation, il serait judicieux de prendre l’avis d’un spécialiste en alimentation canine ou d’un vétérinaire. Il vous donnera des indications pour faire la transition alimentaire. Surveillez aussi la fourrure et la peau de votre toutou. Si l’animal est en bonne santé et bien nourri, son poil devrait être lisse et brillant. Pour ne pas se précipiter chez le vétérinaire, une maladie peut aussi se voir par ses selles et son comportement. En effet, s’il est plus agité, s’il perd l’appétit, ceci peut cacher une maladie. Dans ce cas, il est préférable de prendre rendez-vous chez le vétérinaire.