Lésions du ligament croisé du chien – Comment elles se produisent et comment les traiter

Si vous avez un chien, ou si vous avez déjà étudié les problèmes de santé des différentes races, vous avez probablement entendu parler des lésions des ligaments croisés. Malheureusement, il s’agit d’une affection courante qui touche diverses races et de nombreux chiens sont diagnostiqués chaque année. Il est généralement possible de la traiter et vous pouvez prendre certaines mesures pour prévenir les blessures ou les récidives.

Qu’est-ce que le ligament croisé et où se trouve-t-il ?

Le genou d’un chien est une articulation complexe. Il est constitué de la rotule, du cartilage et des ligaments qui relient les os de la cuisse et du tibia. Lorsque toutes ces parties fonctionnent ensemble, le genou est pleinement fonctionnel.

Lire également : Assurance responsabilité civile chien : Pourquoi en souscrire une ?

Pour permettre à l’articulation de fonctionner correctement, il existe deux ligaments supplémentaires qui se croisent, fournissant ainsi un soutien essentiel. Ils sont appelés les croisés crâniens (ou antérieurs) et caudal (ou postérieurs).

Les lésions des ligaments croisés sont les plus fréquentes au niveau du genou chez le chien, et peuvent survenir pour un certain nombre de raisons. Une fois la lésion causée, il est probable qu’elle entraîne une grande gêne, voire une boiterie. Une chirurgie des ligaments coirsés devient alors nécessaire.

A lire aussi : Bo et Sunny, profession first dog

Certains chiens semblent mieux supporter la blessure que d’autres, en fonction de la gravité des dommages et de ce qui peut être fait pour les réparer.

Quelles sont les causes des lésions du ligament croisé ?

La plupart des cas de lésions du ligament croisé sont dus à des blessures sportives. Dans la plupart des cas, un chien court ou saute et atterrit mal. Cela peut se produire chez les chiens en bonne santé, mais c’est également fréquent chez les chiens en surpoids.

Le surpoids affaiblit les articulations et rend l’atterrissage plus difficile, ce qui peut entraîner une augmentation des lésions ligamentaires. Certaines races sont génétiquement prédisposées aux lésions des ligaments croisés, car l’élevage rend la structure du genou plus faible.

Il n’existe pas de véritable moyen de protéger votre chien des lésions des ligaments croisés. Garder votre chien en forme et en bonne santé est une bonne défense, car cela réduira les risques de blessure. Dans le cas des chiens obèses, il faut s’efforcer de réduire le poids à un effort raisonnable.

En cas de problème articulaire, un vétérinaire peut recommander des méthodes d’exercice qui soutiennent les articulations, comme la natation.

Diagnostic d’une lésion du ligament croisé

Les chiens qui souffrent d’une lésion des ligaments croisés boitent souvent ou s’arrêtent. Dans les cas graves, ils peuvent ne pas pouvoir marcher du tout. Comme la blessure est douloureuse, votre chien peut japper ou gémir, mais l’absence de bruit ne doit pas être considérée comme un indicateur d’absence de blessure.

Votre vétérinaire procédera à un examen pour essayer d’isoler la douleur autant que possible. En cas de lésion du ligament croisé, le vétérinaire doit d’abord s’assurer que la douleur ne provient pas de la hanche, du jarret ou du pied.

Please follow and like us: