Que faire de la litière usagée de son chat ?

Si vous avez un chat, vous devez en prendre soin, car il en va de son bien-être. Pour cela, certaines tâches sont inévitables. C’est le cas du nettoyage de la litière de l’animal qui se trouve être assez fastidieux, mais obligatoire. Nous distinguons principalement deux types de litières pour chat, la litière minérale et la litière végétale, et selon le modèle dont vous disposez, la solution idéale pour s’en débarrasser peut être différente. Que faire alors de la litière usagée de votre animal de compagnie ?

Jetez la litière de votre chat à la poubelle

Pour se débarrasser de la litière de leur compagnon, les propriétaires de chat ont le choix entre différentes options. L’une des plus recommandées est la poubelle, surtout si vous disposez d’une litière minérale. Cette litière n’est en effet pas recyclable, contrairement à la litière végétale. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de plus en plus de personnes optent pour cette dernière solution.

A voir aussi : Nourrir un chaton : les étapes cruciales à suivre

S’il est conseillé de mettre la litière dans une poubelle après utilisation, sachez que cela comporte quelques risques. Les déjections du chat peuvent s’avérer très dangereuses lorsqu’elles se retrouvent en contact avec une personne. Ces derniers contiennent des bactéries et des germes porteurs de maladies peuvent être facilement transmis à l’homme. C’est en l’occurrence le cas du toxoplasma gondii, un germe responsable de la toxoplasmose chez les humains. Si la maladie n’est a priori pas si grave pour l’homme, les conséquences peuvent être conséquentes pour les femmes enceintes, principalement pour le fœtus.

Il est donc essentiel de prendre quelques précautions lorsque vous choisissez de jeter la litière de votre chat dans la poubelle. C’est valable, quel que soit le type de litière dont vous faites usage. Prenez soin de placer la litière usagée dans un sac, et de le refermer correctement avant de le mettre à la poubelle. Pour éviter au maximum qu’elle se retrouve en contact avec une personne, évitez de mettre la litière dans une poubelle contenant des déchets recyclables.

A lire en complément : Comment faire perdre du poids à un chat ?

Litière chat

Se procurer de la litière sur La Ferme Des Animaux est rapide et pratique.

Le compostage, une excellente solution pour se débarrasser d’une litière

En dehors de la poubelle, le compostage est une excellente idée pour vous débarrasser de la litière usagée de votre chat. Cette solution ne s’applique pas à tous les types de litières. Les litières minérales ne sont en effet pas compostables. À l’inverse, les litières végétales étant de nature biodégradable peuvent aisément être compostées. Cela dit, le compost ne doit en aucun cas être déversé n’importe où. En raison des risques liés aux bactéries que contiennent les déjections de l’animal, il est une fois de plus important de prendre des précautions.

Durant la phase de fermentation (active), nous vous conseillons de vous assurer que la température du compost monte au moins à 62 °C. Une température plus élevée est aussi recommandée. Cela a pour but de favoriser la destruction des germes et des bactéries, surtout celle de la toxoplasmose. Si vous vous demandez comment obtenir une telle température, sachez que c’est possible, tant qu’un certain nombre de conditions sont réunies :

  • la teneur en oxygène,
  • le ratio carbone/azote,
  • l’humidité.

Dans certains cas, vous pourrez atteindre une température de 70 °C, ce qui vous permettra d’éliminer les parasites et d’empêcher ainsi leur propagation au sein de l’environnement. Une température en dessous de 60 °C peut s’avérer problématique.

Pour ce qui est de l’utilisation du compost obtenu, il est déconseillé d’en faire usage pour les cultures maraîchères. Malgré l’élimination des germes et des bactéries, grâce à la forte température, évitez de l’utiliser pour la culture de vos fruits et légumes. Il est en effet possible que votre animal ait suivi un traitement, pris des antibiotiques ou d’autres formes de médicaments comme des vermifuges. L’ensemble de ces produits pourraient comporter des substances chimiques non adaptées à vos plantes.

Utilisez plutôt ce compost pour vos arbustes, pelouses et fleurs. Enfin, il est possible de se procurer un composteur enterré au sein duquel seront déversées uniquement les crottes de l’animal.

Évitez de jeter la litière de votre chat dans les toilettes

Certaines litières se présentent sous forme de gravier argileux. Versées dans des w.c., il existe un risque qu’elles bouchent les tuyaux d’évacuation. D’autres formes de litières vendues sur le marché sont conçues pour être évacuées dans les toilettes étant donné leur caractère soluble dans l’eau. Dans la plupart des cas, les fabricants prennent soin de l’indiquer sur l’emballage du produit. Quelle que soit la texture sous laquelle se présente votre litière, il est préférable d’éviter de la jeter dans les toilettes, cela pour plusieurs raisons. Le produit, au contact du papier toilette, peut rapidement former des agglomérats, augmentant ainsi les risques de bouchage des canalisations.

Même si la litière est en mesure de se dissoudre très vite dans l’eau, n’oubliez pas qu’il existe toujours un risque que le produit soit contaminé par des bactéries. S’il contient par exemple le fameux toxoplasma gondii, c’est un véritable danger non seulement pour les occupants du bâtiment, mais aussi pour les animaux à l’extérieur. Ce parasite est en effet connu pour être extrêmement résistant et peut facilement survivre aux produits de traitement des eaux usées. Ces dernières étant généralement déversées dans les estuaires, lacs et cours d’eau, il y a de fortes chances que les germes s’y retrouvent et contaminent des animaux. Les risques de contamination sont plus élevés chez les mammifères marins qui peuvent ainsi être affectés par des troubles comportementaux et neurologiques.

Vous l’aurez compris, la litière pour chat ne se jette pas n’importe où. La première option est la poubelle, mais comme nous l’avons expliqué, prenez des précautions. Si vous avez un jardin et une pelouse à entretenir, pensez au compostage. Là encore, respectez les consignes indiquées pour éviter toute contamination. Ces bactéries peuvent très vite se répandre et causer des dégâts. Enfin, bien que beaucoup de fabricants estiment que leurs produits peuvent être libérés dans les toilettes, abstenez-vous. Les risques sont trop grands pour vous et pour les animaux à l’extérieur.