Cinq faits intéressants sur la race du Cocker Anglais

cocker spaniel

Le Cocker Anglais fait partie des 10 chiens les plus adoptés en France. Cela est principalement dû au fait que son caractère soit très agréable. En effet, il est gentil, doux et affectueux. C’est un chien que tout le monde connait. Pourtant, il possède quelques particularités. Voici donc cinq faits sur le Cocker Anglais.

Une large palette de couleurs

Le Cocker Anglais est une race de chien qui peut être de 15 couleurs différentes. C’est énorme.

A lire en complément : Toilettage - Brosser son chien

On peut diviser ces couleurs en trois grandes catégories :

  • Les unicolores : Noir, fauve, chocolat, ou sable (Couleur non inscrite au LOF)
  • Les bicolores : Noir et feu, marron et feu
  • Les pluricolores : Noir blanc et feu, orange rouan, noir blanc et feu chocolat rouan etc

Comme vous pouvez le voir, ce sont des couleurs variées. En plus de cette richesse, le caractère peut changer entre un Cocker unicolore et un Cocker pluricolore. Le premier est très attaché à son maître mais est parfois plus difficile à éduquer que le second qui est généralement plus souple et qui aime tout le monde.

A découvrir également : La garde d’animaux par les seniors : un métier de plus en plus prisé !

Un chien de chasse hors du commun

Le Cocker Anglais est un très bon chasseur. D’ailleurs, en Angleterre, son pays d’origine, il était très connu et réputé pour la chasse à la bécasse (Qui se dit Woodcock). C’est pour cette raison que les rois l’aimaient beaucoup.

On peut remarquer que c’est vraiment un trait très présent chez cette race qui renifle beaucoup et qui est toujours à l’affût de la moindre piste lors des balades.

Mais le Cocker a une particularité très rare. En effet, il appartient à deux catégories de chiens de chasse. C’est à la fois un rapporteur et un leveur de gibier. Cela veut dire qu’il peut aller chercher le petit gibier et le rapporter à son maître mais aussi qu’il le cherche et le met en évidence. Il fait s’envoler les gibiers à plumes comme la perdrix.

Une santé de fer

Le Cocker Anglais est un de ces chiens qui vivent très longtemps, entre 12 et 15 ans. De plus, il a généralement une très bonne santé tout au long de sa vie. Même si c’est un petit chien, il n’est pas du tout fragile. Cela rassure donc de se dire qu’on a de belles années à vivre avec son compagnon. Par contre, il faut faire attention à ses longues oreilles et à ses yeux qui peuvent parfois s’infecter. Il faut donc surveiller régulièrement et nettoyer avec des produits adaptés.

Le Cocker doit-il avoir une queue longue ou courte ?

Encore aujourd’hui, il n’est pas rare de trouver des Cockers avec des queues longues et d’autres avec des queues courtes.

En effet, la caudectomie (Pratique de couper la queue), n’est pas interdite en France si elle est encadrée par un vétérinaire. Il y a quelques années cela était surtout pour éviter les blessures inutiles lors de la chasse mais maintenant c’est surtout pour des raisons esthétiques que cela est parfois réalisé.

Chacun se fera son opinion à ce sujet mais il faut savoir que la queue d’un chien est très importante notamment pour sa communication (Langage corporel). De plus, il y a beaucoup de risque à réaliser cette chirurgie comme les hémorragies.

D’où vient le Cocker Anglais ?

Un autre fait très intéressant sur le Cocker, c’est son pays d’origine. Par son nom, on pense obligatoirement qu’il vient d’Angleterre. C’est à la fois vrai et faux.

Effectivement, ses ancêtres viennent d’Espagne mais la race du Cocker Anglais s’est développée et a été reconnue en Angleterre. Pour la petite histoire, c’est le roi d’Espagne qui a fait cadeau à son homologue Anglais d’un de ses chiens. Il fut ensuite très apprécié de l’autre côté de la manche.