Voyager avec son chat : les seules astuces qui marchent

Un chat qui miaule pendant toute la durée du trajet, ce n’est pas rare. Cette expression de son stress est d’autant plus stressante pour son maître et les autres voyageurs qui auront le malheur de partager le même vol ou le même train. Des astuces simples existent pour faire voyager votre chat sereinement.

Voyage avec un chat : l’habituer à sortir

A moins de l’endormir, il ne vous sera pas possible de faire un voyage en avion de plusieurs heures avec votre chat si vous ne lui avez pas habitué auparavant. Vous n’avez pas à recourir à ce genre de moyen si vous administrez le bon apprentissage à votre chat. Dès son plus jeune âge, il va falloir le familiariser avec sa caisse de transport et/ou son sac de transport. Les sorties pour la clinique pour aller chez le vétérinaire sont les meilleures occasions pour l’y habituer.

A lire également : Cette petite chose à ajouter sur votre chatière pour mieux l'isoler

Mais votre chat a également besoin de s’habituer à l’environnement extérieur. Un environnement où il y a du monde, du bruit…il doit sortir de sa zone de confort. Pour ce faire, rien de tel que l’habituer aux promenades avec un harnais pour chat en votre compagnie. Plus le chat aura l’habitude de voir un environnement autre que l’intérieur de la maison, plus vite il s’adaptera à tout type d’environnement, dont celui du train ou encore de l’avion.

Faire de petites balades en voiture

La patience de son maître est le mot d’ordre pour faire un voyage avec son chat. Particulièrement frileux en terrain inconnu, le chat peut se montrer très nerveux. Pour l’habituer aux voyages, il faut d’abord que vous parveniez à l’habituer à sa cage de transport. Après cette étape, que vous finirez par achever à coup de récompenses et de friandises, faites de petits tours en voiture avec votre chat dans sa cage de transport.

A lire en complément : Adopter un chat : Découvrez les avantages et bienfaits pour votre quotidien

L’astuce est d’habituer le chat à un trajet d’une certaine durée. Vous devez ensuite augmenter petit à petit cette durée pour que pour les vrais longs voyages, le chat se sente moins stressé. Au fil des séances d’apprentissage, il peut être judicieux de varier le moyen de transport du chat. Le fait est que vous pouvez être amené à utiliser un sac de transport pour chat, une panière en osier ou encore un sac à dos à la place de cage de transport selon les besoins.

Bien choisir l’emplacement de la caisse de transport

Vous avez trois endroits où mettre le panier de transport de votre chat quand vous voyagez en voiture avec lui. Vous pouvez habituer votre chat à être placé sur un siège de la voiture tout en prenant la précaution d’attacher le panier ou la cage de transport pour chat. Sinon, vous pouvez également le placer au pied du passager avant. Enfin, il est également possible de placer la cage du chat par terre à l’arrière.

Notez qu’il existe des harnais pour chat spécialement conçus pour les voitures. La laisse de ceux-ci se clipse directement à la place de la ceinture de sécurité. Quand le chat est habitué au harnais, vous pouvez tout à fait voyager avec, du moins pour une partie du trajet. Ce sera plus pratique pour les pauses obligatoires pour sortir votre chat.

Le sortir de la cage pour le promener le temps de se dégourdir un peu les pattes comporte le risque qu’il prenne la fuite. Avec le harnais et la laisse pour chat pour voiture, vous avez juste à détacher la laisse de l’attache de la ceinture de sécurité. Ainsi, vous tenez tout de suite en laisse votre chat. Notez qu’il aura également fallu habituer votre chat au harnais avant de pouvoir en faire autant.

Assurer le confort du chat lors des voyages

Quand vous voyagez avec votre chat, il faut oublier l’autoradio qui est à fond. L’ouïe de votre ami le félin est très sensible, d’autant plus que vous devez fermer toutes les fenêtres. Et pour cause, le courant d’air n’est pas très bon pour lui. Raison pour laquelle, on préconise souvent de placer sa cage par terre à l’arrière ou au pied du passager avant.

Rendez la cage de transport de votre chat plus douillet en y plaçant un polaire couvert d’une alèse. Si besoin, vous pouvez également couvrir la cage du chat d’une couverture si cela le rend moins nerveux. Les chats les plus nerveux pourraient avoir besoin de jouets à la valériane ou un peu d’herbe à chat pour rendre sa cage plus agréable. Enfin, vous pouvez également utiliser les phéromones naturelles pour chat pour le calmer davantage.

Prévoir les accessoires indispensables pour un voyage serein avec son chat

Aussi, avant de partir en voyage avec votre chat, pensez à bien prévoir les accessoires indispensables pour un voyage serein. Tout d’abord, vous devez choisir une caisse de transport adaptée à la taille et au poids de votre animal. Si vous avez un chaton ou un petit chat adulte, optez pour une petite caisse facilement transportable dans la voiture.

N’oubliez pas les nécessités indispensables comme la nourriture, l’eau (en quantité suffisante), les friandises et quelques jouets pour qu’il se sente à l’aise pendant le trajet. Vous devez aussi prévoir des sacs plastiques au cas où votre compagnon ferait ses besoins durant le voyage.

Pensez aussi aux médicaments nécessaires. Votre animal peut être soumis au stress lors du voyage et avoir besoin de calmants spécifiques ou encore être victime du mal des transports. Dans ce cas-là, demandez conseil à votre vétérinaire qui sera en mesure de vous indiquer quelles solutions sont envisageables.

Pour finir, il faut toujours porter sur soi tous les documents importants concernant l’animal : carnet de santé à jour comprenant notamment son numéro d’identification (puce électronique) ainsi que son passeport si vous partez dans un pays étranger.

Comment gérer les besoins et la nourriture de son chat pendant les voyages

En matière d’alimentation, pensez à bien prévoir des pauses régulières pour permettre au félin d’évacuer facilement (toutes les 3 heures environ). Durant ces pauses, sortez-lui sa caisse et attendez patiemment quelques minutes jusqu’à ce qu’il ait fait ses besoins avant de reprendre la route.

Si vous devez passer plusieurs nuits en voiture ou dans un hébergement différent durant votre séjour, n’hésitez pas à investir dans une litière portative ainsi que des sacs poubelles pour nettoyer après chaque utilisation.

En respectant ces quelques règles simples concernant leur nourriture et leurs besoins naturels, vous assurerez un voyage confortable et sécurisé pour votre compagnon adoré !

Afficher Masquer le sommaire