Quelle alimentation donner aux chevaux ?

Le cheval doit avoir une alimentation saine et équilibrée. Dans le pré ou dans le box, jeune ou à la retraite, le cheval demande de l’attention. Cet animal est un herbivore non ruminant. Les chevaux ont des dents qui poussent en continu, elles doivent être usées en mâchant beaucoup. Vous devez donc choisir une alimentation de qualité notamment en vous rendant sur le site.

De petits repas à intervalles réguliers

En effet, le cheval doit manger de petites quantités plusieurs fois par jour sinon son système digestif risque d’être perturbé sur le court et le long terme. Pour garder cet équidé en bonne santé, pour qu’il soit heureux et pour qu’il garde un bon état physique, respecter son alimentation est vital. On ne nourrit pas un poney de la même façon qu’un cheval qui fait de la compétition, les besoins nutritionnels sont différents. Herbe, foin, maïs, aliments industriels, friandises, compléments alimentaires. Ce sont les produits que l’on peut donner aux chevaux. Il doit avoir en permanence accès à une eau propre et fraîche. Le cheval boit entre 20 et plus de 50 litres par jour.

A lire aussi : Bo et Sunny, profession first dog

  • Il est impératif de ne pas changer son alimentation du jour au lendemain, mais de façon progressive, cela est valable pour tous les animaux.
  • Les aliments industriels comme les floconnés apportent tout ce dont les chevaux ont besoin au quotidien.

Il existe une grande diversité de granulés et de floconnés adaptés à chaque animal. Les aliments industriels ont pour but d’apporter de l’énergie et des minéraux. Chaque cheval doit avoir sa propre quantité de nourriture. Elle aura tendance à changer en fonction de ses besoins et surtout de son état de santé. Plus le cheval va travailler, plus il aura besoin d’une nourriture équilibrée. Les compléments alimentaires permettent de combler des carences et de prévenir tout problème de santé. Comme vous le constatez, il n’est pas si facile de donner à manger aux chevaux.

L’importance de l’eau pour les chevaux

L’eau est un élément essentiel pour la santé et le bien-être de votre cheval. Les équidés peuvent survivre sans manger pendant plusieurs jours, mais ils ne peuvent pas survivre plus de deux à trois jours sans eau. Une carence en eau peut avoir des conséquences graves sur la santé du cheval.

Lire également : Pourquoi ne devons nous pas offrir un animal à Noël ?

Il faut savoir que les besoins hydriques d’un cheval varient en fonction de son âge, de sa taille, du climat et de son activité physique. Pour maintenir une hydratation optimale chez le cheval, il est recommandé d’offrir une source d’eau propre et fraîche à tout moment.

• Un abreuvoir automatique est l’idéal car il permet aux animaux d’avoir accès à l’eau en permanence.
Les seaux doivent être nettoyés quotidiennement.
• Lorsque vous voyagez avec votre animal, pensez toujours à emporter assez d’eau pour couvrir ses besoins pendant le trajet.

Toutefois, certains chevaux peuvent être difficiles lorsqu’il s’agit de boire suffisamment d’eau. Cela peut être causé par des problèmes dentaires ou même par le goût ou l’odeur inhabituels de l’eau potable disponible dans leur environnement. Dans ce cas-là, vous devez éliminer toute complication médicale qui pourrait causer cette aversion pour l’eau.

• Ajoutez un peu de jus ou sirop naturel dans son eau.
• Offrez de l’eau légèrement tiède en hiver.
• Nettoyez régulièrement les abreuvoirs pour éliminer tout dépôt ou saleté qui pourrait affecter le goût de l’eau.

Nous ne pouvons pas insister suffisamment sur l’importance d’une hydratation adéquate chez le cheval. Une insuffisance en eau peut amener à des problèmes tels que la colique, une perte d’appétit et même un risque accru de blessures musculaires ou articulaires.

Les aliments à privilégier dans l’alimentation des chevaux

Lorsqu’il s’agit de nourrir votre cheval, il faut choisir les bons aliments pour soutenir sa santé et son bien-être. Les chevaux ont besoin d’un régime alimentaire équilibré qui fournira tous les nutriments essentiels nécessaires à leur croissance, leur développement et leurs performances.

Voici quelques aliments que vous pouvez inclure dans l’alimentation quotidienne de votre cheval :
• Le foin est un élément clé du régime alimentaire des chevaux car il fournit une source importante de fibres. Il existe différents types de foin, mais la qualité doit être prioritaire sur le choix.
• Les céréales, telles que l’avoine ou le maïs, sont souvent incluses dans l’alimentation des chevaux car elles apportent des glucides indispensables à leur organisme. Toutefois, elles doivent être données avec modération et en fonction des besoins spécifiques du cheval.
• Les légumes-racines, tels que les betteraves rouges ou les carottes, peuvent aussi être introduits dans l’alimentation du cheval comme source supplémentaire de fibres, minéraux et vitamines.

Cependant, certains aliments peuvent causer des intoxications graves chez les animaux s’ils sont consommés en grande quantité. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un spécialiste en nutrition équine avant d’introduire un nouvel aliment dans le régime de votre cheval. Les besoins alimentaires varient selon l’âge, la taille et le niveau d’activité du cheval.

En résumé, une alimentation saine pour un cheval comprend des quantités suffisantes de foin, des céréales en petites quantités et différents légumes-racines. Il faut demander conseil auprès d’un professionnel pour garantir une nutrition optimale et ainsi assurer la santé ainsi que la performance de votre animal.

Afficher Masquer le sommaire