Comment éduquer son chiot : les bases à connaître

Éduquer son chiot peut parfaitement se faire chez soi. Avec les bases évoquées dans le présent article, vous pourrez éduquer votre chien pour qu’il comprenne les commandes comme s’asseoir, se coucher, descendre ou encore marcher avec une laisse.

Le moment idéal pour éduquer son chiot

Certains vous diront le contraire. On va juste dire qu’il y a deux écoles en ce qui concerne l’âge pour démarrer l’éducation d’un jeune chiot. Le moment idéal pour l’éduquer est dès qu’il arrive chez vous, pas besoin d’attendre qu’il ait au moins 6 mois. Certains vous diront le contraire.

A découvrir également : Votre chien fait-il partie des races les plus sensibles au froid hivernal

Dans tous les cas, le meilleur moment pour eduquer son chiot afin qu’il ait le plus confiance en vous est de le faire quand vous êtes de bonne humeur. Et pour cause, nos petits amis les chiots flairent particulièrement bien nos émotions et nos états d’esprit.

Pas de frustration, ni d’énervement ni de cris quand on éduque son chiot. Il est des manières de loin plus positives que les cris pour faire comprendre à son chiot ce qu’il doit faire. Par ailleurs, évitez tout ce qui est méthodes et techniques d’éducation négatives pour chiot incluant les punitions, les privations et les réprimandes, les colliers étrangleurs.

A voir aussi : Quelle est la race de chien la plus laide du monde ?

Eduquer son chiot : l’art des récompenses

L’éducation d’un chiot passe inéluctablement par le conditionnement grâce aux récompenses. A bien des égards, il s’agit de la seule méthode d’éducation pour chien qui soit valable. Le principe est assez simple : quand le chiot fait ce qu’on attend de lui, on le récompense. Comme récompenses, on utilise alternativement ou en même temps des friandises, des jouets et beaucoup de câlins et de mots tendres.

Pour mettre en œuvre la technique d’éducation du chiot à l’aide d’une friandise, on la lui montre et on le titille pour qu’il cherche à l’obtenir. Selon qu’on apprend le chiot à s’asseoir, à marcher en laisse ou encore à se coucher, on utilise plusieurs techniques avec la récompense bien tenue la main pour l’amener à s’asseoir, à marcher ou à se coucher. Une fois le geste accompli, on lui donne la récompense.

Eduquer son chiot avec un clicker

Le clicker est un accessoire très intéressant pouvant vous aider à éduquer plus efficacement et plus rapidement votre chiot. Son utilisation se base sur et vise aussi le conditionnement. En travaillant avec un clicker, vous apprenez à votre chiot qu’un clic vaut une récompense.

Munissez-vous de plusieurs friandises et donnez-en une à une à votre chiot tout en marquant des temps de pause plus ou moins longs. Quand le chiot se délecte d’une friandise, appuyez sur le clicker. Une fois la signification du clicker et des récompenses assimilée, associez l’entraînement avec les ordres : assis, couché, descends, viens, non ou encore laisse.

Afficher Masquer le sommaire