Le phénomène mode de cette nouvelle année n’est ni Pharrel Williams, ni Cara Delevingne, ni même Alexa Chung… Non, celle qu’il faut suivre cette année n’est même pas humaine. Elle répond au charmant nom de Choupette et n’est autre que la petite protégée du célèbre couturier, Karl Lagerfeld. Présentation de cette petite chatte de 3 ans à qui rien ni personne ne résiste.

Reine des réseaux sociaux

Karl Lagerfeld l’a bien compris. rien ne vaut un “Lol cat” pour buzzer sur la toile. Présentée le 12 janvier 2012 sur Twitter, Choupette a su séduire et se rendre vite indispensable sur les réseaux sociaux du monde entier. Elle est suivie par une communauté de plus de 90 000 fans qui n’a de cesse d’augmenter. Ajoutez à cela la popularité incontestable du directeur artistique de Chanel et Fendi (2 millions de fans tous réseaux confondus) et la viralisation est assurée. Choupette est aujourd’hui sur tous les fronts. Mode, livre, marque… La petite chatte n’a rien à envier aux modeuses humaines du moment.

Lire également : Adopter un chien adulte

Choupette à la une

Les plus grands magazines s’arrachent la jolie Choupette depuis sa première une en 2012 pour le Grazia britannique. Vogue, Harper’s Bazaar, V Magazine… Elle pose aux côtés de modèles prestigieux comme Linda Evangelista ou Laetitia Casta ce qui lui assure une renommée mondiale.

A lire aussi : Wishlist hivernale pour chiens et chats

Le style Choupette

Choupette n’est pas un effet de mode, c’est plutôt une affaire de style. C’est pourquoi Karl Lagerfeld a développé une collection en l’honneur de sa chatte favorite. Au programme, sacs à main, portefeuilles, tee-shirt, pulls… De quoi donner des envies de shopping à tous les cat-lovers…

Choupette, égérie

La petite chatte collectionne les casquettes et a même joué à l’égérie pour la marque de cosmétiques Shu Uemura. Rebaptisée “Shupette” pour l’occasion, la marque japonaise présente une collection de cosmétiques qui reprend les classiques de la marque à la sauce Choupette. Faux-cils, huile démaquillante, base mousse… Tout est fait pour tenter d’égaler les yeux de biche de la chatte.

“Choupette, la vie enchantée d’un chat fashion”

Dernier coup de maître de ce Sacré de Birmanie pas comme les autres, la sortie d’une biographie de 144 pages, éditée chez Flammarion, intitulée “Choupette, la vie enchantée d’un chat fashion”. Écrite par les deux auteurs du livre “Le monde selon Karl”, cette biographie retrace la vie mouvementée de l’adorable boule de poils. On y découvre une chatte starlette habituée au luxe et aux paillettes qui ne mange que dans une gamelle en argent. Un brin pourrie-gatée ? Probablement, si l’on en croit son train de vie hors-du-commun. Garde du corps, nounous, médecin particulier (vétérinaire, c’est has-been !), chef cuisinier se plient en quatre pour que la petite princesse ne manque de rien et cèdent à tous ses caprices.

Karl Lagerfeld a assuré que tous les bénéfices engendrés par les activités de Choupette étaient placés sur un compte et qu’ils reviendraient à la personne qui s’occuperait de la chatte après la mort du couturier.