Quels vaccins pour mon lapin ?

Les lapins peuvent être affectés par des maladies graves et non traitées telles que la myxomatose et les maladies virales hémorragiques. La seule façon de les protéger est la prévention et la vaccination. Pourquoi vacciner votre lapin ? Contre quelles maladies ?

Quelles maladies vaccinez-vous les lapins ?

En France, il y a principalement deux maladies graves et mortelles affectant le lapin : la myxomatose et la maladie hémorragique virale (HVD).

A lire aussi : Bien balader son chien

Les deux maladies sont causées par des virus et il n’y a pas de traitement spécifique, tout ce que vous pouvez faire si le lapin a attrapé la myxomatose, par exemple, est de soutenir son système immunitaire afin qu’il puisse combattre le virus.

En ce qui concerne la maladie virale hémorragique, elle conduit à la mort du lapin très rapidement, en 24 à 48 heures, d’ailleurs, c’est souvent après la mort que la maladie pendant l’autopsie…

A voir aussi : Quand passer aux croquettes chat adulte ?

Myxomatose est causée parinsecte piquant ou transmis par contact direct avec un lapin malade. Avec les maladies virales hémorragiques, ce n’est que par contact avec un animal malade ou des objets contaminés.

Pourquoi vacciner ?

Ces vaccinations ne sont pas obligatoires chez les lapins, mais sont fortement recommandées.

En fait, ces maladies sont mortelles, il n’y a pas de traitement efficace et le lapin peut facilement contaminer : s’il a accès à l’extérieur, qu’il vit près d’une ferme de lapins, près d’un plan d’eau, dans une zone où il y a des moustiques, ainsi que d’autres animaux porteurs de fuites (chiens, chats), etc. 8230 ;

Comment vacciner son lapin ?

Seul un vétérinaire est autorisé à vacciner un lapin, il peut vous offrir le protocole de vaccination approprié.

Il existe plusieurs vaccins pour chaque maladie : certains sont efficaces par injection, d’autres après quelques jours, certains sont efficaces pendant 4 à 6 mois, d’autrespendant 12 mois…

Important de connaître les effets secondaires de la vaccination chez les lapins

Comme tous les vaccins, une diminution de la forme et de l’appétit est possible au cours des 48 premières heures.

Selon le vaccin utilisé, votre lapin peut également présenter des croûtes et des myxomes (nodules associés à la vaccination contre la myxomatose). N’hésitez pas à les montrer à votre vétérinaire afin que ces lésions ne soient pas infectées.

Peut-être avez-vous également entendu parler de Shopes Fibroma, qui peut être causée par l’un des vaccins contre la myxomatose : c’est un nœud qui se forme au site d’injection du vaccin. Cela disparaît en quelques semaines et ne nécessite pas de traitement spécial.