Comment prendre soin de votre chien en convalescence ?

Tout comme les êtres humains, les chiens sont aussi vulnérables. Ils peuvent se blesser, tomber malades, ou être victimes d’un accident. Lorsque cela arrive, il est important de bien prendre soin d’eux afin de leur faciliter la vie et leur permettre de guérir dans les meilleures conditions. Votre chien est actuellement en pleine convalescence en raison d’une maladie ou suite à une chirurgie ou à un accident ? Voici quelques conseils qui vous permettront de mieux prendre soin de votre animal durant cette période !

Les balades d’un chien blessé : utilisez une poussette

La promenade présente de multiples avantages pour les chiens. Elle leur permet notamment de se dépenser physiquement, de rester en bonne santé, de faire leurs besoins et surtout de tisser des liens sociaux avec d’autres chiens. Cependant, il est assez difficile de promener votre chien si ce dernier est blessé. Dans ce type de situation, effectuer une promenade avec une poussette pour chien est la meilleure chose à faire. Cet accessoire vous permettra de chouchouter votre chien et de lui faciliter la vie. Pour choisir la poussette idéale pour votre chien, il vous faut prendre en compte un certain nombre d’éléments.

A lire également : Tout savoir sur la race de chien le Chihuahua

Tout d’abord, il est important de considérer le poids et la taille de votre chien. La poussette que vous choisirez doit pouvoir le supporter et les dimensions doivent parfaitement être adaptées à sa taille. Retenez cependant que le poids maximal supporté par les poussettes est souvent compris entre 10 et 30 kg. De ce fait, seuls les chiens de petites et moyennes tailles peuvent profiter de cet accessoire. Ensuite, il est nécessaire de tenir compte du confort et de la sécurité de la poussette. Le chien doit pouvoir se sentir à l’aise et être en sécurité. La facilité de transport, le nombre de roues, les rangements dont dispose la poussette ainsi que la présence d’une capote sont des critères que vous ne devez pas non plus négliger.

utiliser une poussette de chien

A voir aussi : Tout sur la caisse de transport pour chien en avion

Comment faire la toilette de votre chien ?

Si votre chien est blessé ou s’il a subi une opération, il doit à tout prix éviter de se lécher. En effet, le fait de lécher la blessure peut entraîner une inflammation cutanée et les bactéries qui sont naturellement présentes dans la gueule de l’animal peuvent provoquer une infection. L’un des meilleurs moyens pour empêcher votre chien de se lécher est de lui faire porter une collerette. Avec cet accessoire, le chien ne peut pas lui-même faire sa toilette et vous pouvez également avoir du mal à lui faire sa toilette. Or, l’hygiène des chiens est extrêmement importante. Pour faire la toilette de votre chien durant cette période, vous n’avez pas besoin de lui retirer sa collerette. Il suffit de bien nettoyer l’intérieur et l’extérieur de la collerette en veillant à retirer les taches de souillure et de nourriture.

Ensuite, brosser quotidiennement votre chien de la tête aux pattes. Pendant le port de la collerette, les chiens, notamment s’ils sont très poilus, accumulent des poils morts au niveau du cou, ce qui peut être assez inconfortable. Le brossage leur permet de se débarrasser de ce sentiment d’inconfort et d’éviter d’avaler tous ces poils dès le moment où ils pourront à nouveau faire eux-mêmes leur toilette. Brosser évite également la formation des nœuds. Pour la toilette de votre chien, évitez d’utiliser de l’eau, surtout si votre chien porte un pansement. Utilisez plutôt un nettoyant sans rinçage. Il s’agit d’une sorte de mousse qui s’applique sur l’animal à l’aide d’un gant et s’éponge avec une serviette. Ce nettoyant permet d’assurer convenablement l’hygiène de votre chien de la tête au pied.

Assurez-vous qu’il mange et boit ni trop, ni trop peu

L’alimentation joue un rôle extrêmement important dans le rétablissement de votre chien. Il est donc important de vous assurer que votre animal est convenablement nourri. Vous devez éviter de lui donner trop peu à boire ou à manger. Si vous le faites, votre chien n’aura pas l’énergie qu’il faut et les nutriments nécessaires afin de se rétablir rapidement. Il est aussi important d’éviter de donner trop à manger ou à boire à votre chien. Il faut aussi éviter les aliments trop riches ou qui contiennent trop de matières grasses, de sel ou de sucre. Étant donné que votre chien est convalescent, il ne peut donc pas beaucoup bouger. Trop manger ou manger des repas trop riches peut favoriser l’obésité et de nombreuses autres maladies chez l’animal.

Un couchage douillet pour sa convalescence

Tout comme l’alimentation, le sommeil est très important pour le bon rétablissement de votre animal. Vous devez donc vous assurer que votre chien se repose et dort bien. La meilleure chose à faire, à cet effet, est de lui acheter un couchage douillet pour sa convalescence. Vous devez toutefois veiller à bien choisir le couchage de votre chien. Pour ce faire, le premier élément à prendre en compte est le type de couchage dont il s’agit. Vous pouvez par exemple opter pour une corbeille, un panier à rebord doté d’une literie douillette, un coussin ou un matelas à poser directement sur le sol ou pour un couchage de type igloo ou tipi. Ensuite, vous devez choisir un couchage adapté à la taille de votre chien. Il doit être suffisamment grand afin de permettre à votre animal de s’y sentir véritablement à l’aise. La matière n’est pas non plus à négliger. Optez pour un matériel de couchage durable, résistant, facile à entretenir et très hypoallergénique.

couchage chien convalescent

Prendre soin de la blessure de votre chien : les bons gestes

Votre chien a une blessure ? Si oui, vous devez bien vous occuper de sa plaie afin d’éviter qu’elle ne s’infecte. Voici donc quelques bons gestes que vous pouvez adopter.

Empêchez votre chien de se lécher ou de se gratter

Il est important d’empêcher votre chien de lécher ou de gratter sa plaie, car cela risque de ralentir le processus de cicatrisation, voire d’aggraver la situation. Pour ce faire, n’hésitez pas à lui faire porter une collerette ou un collier cervical. Vous pouvez aussi lui faire porter des bottines afin de l’empêcher de se gratter.

Assurez-vous que les points de suture et la plaie sont toujours propres

Il est important de veiller à ce que la plaie de votre chien soit toujours propre. Pour nettoyer sa plaie, évitez d’utiliser des crèmes, des pommades, des désinfectants, de l’alcool ou du peroxyde d’hydrogène sans la permission du vétérinaire. Changez le pansement de votre animal suivant les ordres du médecin et veillez à ce que le panier de votre chien soit toujours propre.

Protéger et surveiller les points de suture et la plaie de l’animal

Il est essentiel de protéger les points de suture et la plaie de votre animal de l’humidité. Ils ne doivent donc pas être mouillés puisque l’humidité favorise la prolifération des microbes. Vous devez également veiller à bien surveiller les points de suture et la plaie de votre chien. Surveillez notamment des apparitions telles que les irritations, la fièvre, les lésions, les enflures

Évitez à votre chien des activités excessives et veillez à ce qu’il n’entre pas en contact avec les autres animaux. N’hésitez pas non plus à contacter votre vétérinaire si vous constatez quelque chose d’anormal.

Afficher Masquer le sommaire