Adoption d’un nouveau chat : les choses à savoir

Parmi les amoureux d’animaux de compagnie, nombreux sont ceux ou celles qui envisagent d’adopter un chat. Le souci est que seuls certains d’entre eux savent parfaitement comment s’y préparer et s’y prendre. En effet, l’accueil d’un nouvel animal dans le foyer est presque identique à celui d’un enfant. Il se prépare et doit résulter d’une décision mûrement réfléchie. Si vous envisagez d’adopter un chat, voici les bons points que vous devez connaître préalablement.

Se poser la bonne question

Avant toute chose, posez-vous la question : suis-je prêt à adopter un animal de compagnie ? Si oui, depuis combien de temps vous avez cette envie et quels en sont les motifs ? Vous devez également estimer vos moyens financiers puisque vivre avec un chat peut entraîner un certain nombre de dépenses : acquisition d’accessoires, nourriture, frais de vaccinations et de soins, etc. Vous devez également déterminer si vous avez du temps disponible pour vous occuper de votre matou et si vous avez suffisamment d’espace pour lui.

A lire aussi : Pourquoi mon chat bave ?

Savoir par où commencer

Vous constatez que tous les paramètres sont réunis pour adopter un chat ? Alors, déterminez, avant tout, le type de chat qui vous convient : chat adulte, chaton, chat de gouttière ou chat de race. Cette étape vous permet de connaître la manière pour vous en procurer.

Adopter un chaton ou un chat adulte ? Alors, le chaton a l’avantage d’être plus facile à éduquer. Vous devez cependant avoir plus de temps pour l’apprendre et pour prendre soin de lui puisque sa santé est encore fragile.

A voir aussi : 94,2% des propriétaires de chats font cette erreur en les emmenant partout !

L’atout d’adopter un chat adulte est que vous connaissez déjà son caractère. De plus, vous n’avez plus à l’apprendre à utiliser une litière. Nombreux sont aujourd’hui les refuges qui possèdent des chats adultes ou âgés qui n’attendent qu’une bonne famille pour prendre soin d’eux.

S’équiper de bons accessoires pour chat

Pour que votre félin se sente bien chez lui, vous devez lui consacrer un bon temps pour s’occuper de lui. L’espace dans lequel il vit doit également être bien équipé afin d’assurer son hygiène et son confort. Avant d’adopter un chat, il est utile de s’équiper d’un certain nombre d’accessoires, comme un arbre à chat, des jouets, un panier, un équipement de transport, etc.

Remplir les démarches administratives après l’adoption

Pour vivre avec votre nouvel animal de compagnie, vous devez être en conformité avec la réglementation française. Après l’adoption, vous devez suivre un certain nombre de démarches administratives (comme l’identification) et sanitaires (stérilisation, vétérinaire, vaccins, etc.).

Souscrire une assurance chat

Le chat, au même titre que les autres animaux de compagnie, n’est jamais à l’abri d’un éventuel problème de santé. Or, les frais de vétérinaires peuvent grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros. D’où l’intérêt de prendre une mutuelle pour chat. Avec celle-ci, les frais de soins et de santé de votre animal de compagnie seront pris en charge partiellement ou entièrement par la compagnie d’assurance, ce qui vous permet d’alléger votre dépense. Pour en bénéficier, vous devez souscrire une mutuelle animal de compagnie et verser régulièrement la prime prévue dans le contrat.

La mutuelle chat peut prévoir un certain nombre de garanties principales : consultations médicaments, radios, analyses, frais d’hospitalisation, détartrage, stérilisation et euthanasie. Des garanties optionnelles peuvent y être ajoutées : prise en charge dans un chenil en cas d’hospitalisation du maître, frais de crémation, remplacement du chat à sa valeur au moment de sa perte, etc.

Apprendre à connaître son nouveau chat : comprendre ses besoins et son comportement

Comprendre les besoins et le comportement de son nouveau chat est très important pour établir une relation saine avec lui. Les chats sont des animaux territoriaux, qui ont besoin d’un endroit à eux pour se reposer et jouer. Il faut leur aménager un coin confortable, où ils peuvent facilement accéder à leur nourriture, leur litière et leurs jouets.

Les chats sont aussi connus pour être des animaux réservés : il faut du temps pour gagner leur confiance. Si vous venez tout juste d’adopter votre chat, laissez-le explorer son nouvel environnement sans trop l’importuner. Ne le forcez pas à sortir de sa cachette si c’est là où il préfère se sentir en sécurité.

N’oubliez pas que les chats ont besoin de soins réguliers tels que la vaccination annuelle contre certaines maladies contagieuses ainsi qu’un suivi vétérinaire au moindre signe suspect.

Prendre soin de son animal ne doit jamais être pris à la légère. En comprenant ses besoins ainsi que son comportement naturel, vous pouvez établir une bonne communication entre vous deux afin de construire une relation harmonieuse !

Préparer son foyer pour l’arrivée du chat : astuces pour une intégration réussie

L’intégration d’un nouveau chat dans un foyer peut être une expérience stressante, tant pour le chat que pour ses nouveaux propriétaires. Mais en prenant quelques mesures simples, vous pouvez aider votre chat à s’adapter rapidement et facilement à son nouvel environnement.

La première étape consiste à préparer votre maison. Assurez-vous que tous les produits de nettoyage dangereux, les objets cassables ou toxiques sont hors de portée du chat. Fait aussi partie de la préparation l’aménagement d’un coin confortable avec un lit douillet et des jouets adaptés. Il faut créer une zone sûre pour le chat où il peut se retirer lorsqu’il veut se reposer sans être dérangé.

Les chats sont très sensibles aux odeurs, par conséquent avant l’arrivée du nouveau venu il faut faire en sorte que sa future maison sente agréablement bon. Évitez par exemple les désodorisants chimiques car ils peuvent agresser leurs muqueuses. Privilégiez plutôt des odeurs naturelles comme celles diffusées par des plantes aromatiques telles que la menthe ou la lavande.

N’oubliez pas qu’une fois dans leur nouvelle maison, les chats auront besoin d’espace pour explorer. Il faut ne pas surcharger leur espace vital dès le départ : laissez-les découvrir progressivement chaque pièce jusqu’à ce qu’ils soient complètement familiarisés avec leur nouvel environnement.

Soyez patient. Un nouvel environnement peut être stressant pour n’importe quel chat. Donnez-lui le temps de s’adapter à son nouveau foyer et ne vous inquiétez pas trop si les premiers contacts sont timides. Avec un peu d’amour, de patience et une bonne dose de compréhension, votre nouveau compagnon sera rapidement en mesure de se sentir chez lui dans sa nouvelle maison !

Afficher Masquer le sommaire